Facteurs de croissance

Votre corps est la solution

45 minutes

La séance : 280 €
_T9A5998

Isoler les composants vertueux de votre sang pour les réinjecter dans les zones de perte de cheveux.

max-harlynking-zaItO-b0afs-unsplash
TraitementPRP

Saviez-vous que 2/3 des hommes subissaient une perte de cheveux à partir de l’âge de 35 ans ?

C’est vers 35 ans en moyenne que le recul de la ligne des cheveux est perceptible.

Le recours au traitement Facteurs de croissance est justement très efficace à la phase précoce de l’alopécie. C’est un véritable coup de fouet pour réactiver vos cellules.

La chute des cheveux est considérablement ralentie, la croissance capillaire est stimulée. Une deuxième jeunesse pour vos follicules pileux !

Le processus

Le patient est accueilli et confortablement installé dans une salle de soins spécialement dédiée au traitement.

Prélèvement

Par une prise de sang, le praticien prélève un volume d’environ 10 ml de sang dans un tube spécifique.

Séparation

On place le sang dans une centrifugeuse. C’est un procédé qui permet de séparer les différents composants du sang et de concentrer cette solution bienfaitrice.

Extraction

On extrait 5 à 6 ml de facteurs de croissance pour l’injection à l’aide d’un kit spécialement conçu.

Injection

La solution est injectée par le praticien à l’aide du pistolet de mésothérapie. Ces injections sont quasi-indolores.

_T9A5733
_T9A5770
_T9A6045
_T9A6040
_T9A1099

Contrecarrez votre alopécie sans vous ruiner !

Des formules
adaptées, claires
et accessibles

Efficace dès les premiers signes d’alopécie

erick-palacio-_ndlHb-g3A8-unsplash

Cheveux en meilleure santé : plus brillants, plus soyeux, plus épais

linkedin-sales-solutions-jJFrkJP_-RA-unsplash

Arrêt ou ralentissement de la chute des cheveux

toni-tan-8heYLZEgJp0-unsplash

Croissance de la chevelure boostée

omar-ram-GlqDZbmbm4Q-unsplash

Résultat final visible au bout de quatre à six mois

Questions fréquentes

Vers 50 ans, ce sont près de 85 % des hommes qui perdent leurs cheveux de manière plus ou moins importante.

Les femmes sont-elles épargnées par ce phénomène qu’est l’alopécie androgénétique ? Non, elles sont également concernées par la problématique de la chute capillaire dont les causes peuvent être diverses.

Heureusement, plusieurs traitements et soins efficaces existent et produisent d’excellents résultats. Ils permettent de ralentir voire stopper la chute du cheveu et stimulent la croissance pour une repousse visible et durable.

C'est une technique sans médicament qui consiste à isoler des composants clés du sang grâce à une centrifugeuse.

Elles sont ensuite réinjectées dans les zones de perte de cheveux. Le traitement Facteurs de croissance n’est pas seulement utilisé dans le domaine de la réparation capillaire, mais également dans d’autres domaines de la médecine comme les traitements aux grands brûlés ou la chirurgie esthétique du visage. Les injections n’ont pas d’effets secondaires sur le corps puisque les prélèvements proviennent du corps du patient, à l’inverse des traitements alternatifs comme le Finastéride ou le Minoxidil.

Oui et non !

Cette réponse est un poil agaçante ? Voici l’explication : pour qu’un cheveu pousse, il faut que sa base folliculaire soit active. Lorsque les cheveux commencent à tomber et à s’affiner, c’est le signe que les cellules capillaires commencent à fatiguer et que le processus de l’alopécie androgénétique est enclenché. En stimulant ces cellules par cette injection, on leur « donne un coup de fouet ».

Elles redeviennent actives : la chute des cheveux est considérablement ralentie, la croissance capillaire stimulée et les follicules pileux retrouvent une deuxième jeunesse. Dans ce cas, le cheveu (ou le poil) se fortifie, se densifie et il devient plus résistant et de meilleure qualité. C’est pourquoi le traitement Facteurs de croissance est efficace à la phase précoce de l’alopécie.

Quand le cuir chevelu est complètement dégarni, les follicules pileux ne sont plus en bonne santé. Ils ne sont plus réceptifs à la stimulation et deviennent inactifs. Dans ce cas, la technique n’a plus d’effets. Il vaut mieux se tourner vers la technique de greffe FUE qui sera alors beaucoup plus efficace.

Un traitement, c’est quelque chose qui se prépare !

Le traitement Facteurs de croissance est indiqué aussi bien pour la femme que pour l’homme. La seule réserve concerne la santé des femmes enceintes, des personnes diabétiques ou atteintes d’une pathologie de la peau (type pelade) ainsi que des personnes hémophiles.

Idéal en complément d’une greffe de cheveux, le traitement Facteurs de croissance est encore plus performant s’il est couplé à une ou deux séances de luminothérapie LED.

Il peut également être suivi en alternance avec la mésogreffe capillaire pour booster les facteurs de la reprise du follicule.

Au moins trois séances, espacées de quatre à six semaines, sont conseillées pour un résultat probant. Le résultat final est visible au bout de quatre à six mois.

À l'inverse d'une greffe capillaire, un traitement n'est pas définitif.

Une nouvelle séance de Facteurs de croissance vous permet de maintenir les bénéfices du traitement. En fonction de votre situation et des recommandations de votre médecin spécialisé, cette séance a lieu 6 à 12 mois après la précédente.

On ne prend aucun risque !

Durant la grossesse, tous les traitements thérapeutiques ne sont pas recommandés. Même si à ce jour aucune contre-indication n’a été apportée, nous appliquons à la lettre les recommandations de santé. Nos médecins experts pourront vous en davantage plus en consultation de diagnostic.

Prendre rendez-vous

Oui, c’est tout à fait normal, fréquent et logique !

En injectant votre traitement Facteurs de croissance en microneedling au sein des follicules, certains cheveux voient leur phase télogène s’accélérer. Ils seraient tombés naturellement quoi qu’il en soit mais le font plus tôt.

C’est une bonne nouvelle, puisque ces cheveux amorcent par la suite leur phase anagène (croissance) avec une vitalité renforcée par le traitement. Il s’agit donc d’une chute temporaire et du signal de l’arrivée imminente de cheveux plus forts.

Il n’y a pas de
questions
stupides

En plus d’un maximum d’informations sur nos greffes et traitements, la rubrique FAQ recense les questions, parfois intimes, que nos patients nous ont posées. Pas de langue de bois ni de légendes urbaines chez Racine Carrée, on vous donne des informations scientifiques et vérifiées.

Toutes les questions fréquentes